C'est à 19h heure française que Steve Jobs, le charismatique fondateur et dirigeant de la marque à la pomme, a dévoilé à San Francisco la toute nouvelle avancée de son entreprise. Demandant à son auditoire qu'est ce qui peut se situer entre un MacBook et un iPhone, tout simplement le iPad. Une tablette tactile reprenant le design du iPhone 3 GS qui aurait été nourri aux stéroïdes pour avoir un écran de 9,7'' et des caractéristiques proches du célèbre ordinateur portable fonctionnant sous MacOs X.
Que les choses soient claires, le iPad ne tourne pas sous Snow Leopard mais sous le même Os que celui du iPhone. Cela n'empêche pas pour autant la machine d'avoir sa version de iWork et de pouvoir utiliser des applications de bureautique (traitement texte, tableur).
Véritable hybride entre les deux bestsellers de la firme de Cupertino, cette nouveauté pourrait faire penser à un gadget. Mais c'est sans compter sur les qualités de tacticien et de visionnaire de Steve Jobs. Le lancement de sa tablette est accompagnée d'un ajout majeur sur sa plate-forme de vente d'oeuvres culturelles dématérialisées j'ai nommé le iTunes Store (vente de musique et de vidéogrammes en ligne). Souvenez-vous il y a 3 ans le lancement du iPhone s'était accompagné de l'ajout de la section App Store permettant d'acheter des applications spécifiques pour ce super smartphone. Aujourd'hui vient d'être annoncé le lancement d'un iBookstore permettant d'acheter des livres numériques téléchargeables. Dans ce cas on parlera de iBook et non de eBook comme cela est généralement le cas, sans doute un clin d'oeil au prédécesseur des MacBook...
Ce choix peut surprendre tant les lecteurs de type Kindle (et d'autres) ont du mal à se trouver un marché. Il est certain qu'ici Apple compte jouer sur sa notoriété et le succès de sa boutique en ligne pour suivre le modèle de l'App Store et de ses 3 milliards de téléchargement. Depuis le iPod et le iTunes Stire, la musique ne se consomme plus de la même façon. Depuis le iPhone, la mobilité a été bouleversée (1 million de iPhone vendus en France rien que par Orange en 2009). Si le iBookStore connaît le même succès ce sera le coup d'envoi d'une révolution majeure dans le domaine de l'édition, tout le monde prendra l'habitude d'emmener sa bibliothèque partout comme c'est déjà le cas de sa discothèque (et d'une partie de sa vidéothèque). Amazon qui avait une belle longueur d'avance dans ce domaine n'a qu'à bien se tenir...

iPad et sa bibliothèque de iBooks

3 modèles de iPad ont été annoncés à 499$ pour 16Go, 599$ pour 32 Go et 699$ pour 64Go tous ces modèles disposeront d'une connexion en Wifi et seront disponibles dans 2 mois. Ils existeront également avec une seconde connexion en 3G pour un supplément de 130$. Ces modèles en 3G ne seront pas disponibles avant 3 mois.

Liens directs
Abonnez-vous gratuitement à mes réseaux sociaux, newsletter et chaîne YouTube