Le slogan publicitaire "il a Free, il a tout compris" n'a jamais été aussi pertinent. La nouvelle Freebox nommée "Révolution" comprend une multitude de nouveaux services et de nouvelles fonctions qui vont en séduire plus d'un.
Cela fait déjà plusieurs années que la Freebox se compose en fait de deux box. Une box branchée sur la ligne ADSL qui fait office de modem et une seconde, la Freebox HD, reliée au téléviseur qui permet de voir les chaînes, d'écouter la radio et fait office de magnétoscope numérique d'une capacité de 40 Go.
Aujourd'hui (en fait à partir du 3 janvier 2011) ces deux box sont totalement modernisées. Au niveau look, le lifting est signé Philippe Starck, y compris pour la télécommande qui s'utilisera à la manière d'une wiimote. Personnellement l'apparence physique de ces machines ne me déplaisaient pas particulièrement. Je préfère ce qu'elles ont dans le ventre à leur apparence. Mais bon, il parait que c'est un plus. Heureusement la révolution ne se limite pas à se relookage. Désormais la capacité de stockage du magnétoscope numérique est passée à 250 Go. Ce disque dur destiné à devenir le cœur de la mémoire numérique des foyers sera accessibles à distance via le net depuis des ordinateurs, des iPhone ou des iPad (une application sera disponible gratuitement pour ces machines). Il ne sera plus dans le ventre de la box reliée à la télé mais dans celle faisant office de modem.
La Freebox Player Revolution prébue pour le 3 janvier 2011L'ex Freebox HD devenue Freebox Player permettra non seulement de visionner encore plus de vidéos et des photos depuis le disque dur de la box "modem" mais elle va également embarquer un lecteur Blu-ray. Ca c'est une grande avancée. Plus besoin de collectionner les appareils sous son téléviseur. Cette box réunira à elle seule les périphériques des téléviseurs modernes puisqu'elle va également faire office de console de jeux. Il sera possible d'acheter des jeux Gameloft en ligne sur la Freestore et une manette sera fournie avec la nouvelle box.

Y'en a sous la capot!

Pour résumer la Freebox Player concentre un sélecteur de chaînes de télévision, un lecteur Blu-ray, un magnétoscope numérique, une console de jeux vidéo. Mais ce n'est pas tout! Désormais il sera aussi possible de surfer sur le net. Pour cela il sera possible de connecter un clavier sans fil traditionnel.
La première box, que l'on nomme Freebox Server, n'est pas en reste puisqu'elle offre une connexion universelle basculant automatiquement de l'ADSL à la fibre optique. Elle propose 4 ports Ethernet gigabits ; du Wi-Fi 802.11n v3.3 ; une base DECT pour y brancher jusqu'à 8 téléphones sans fil d'appartement. Cette box pourra également servir de réveil matin (là c'est plus un gadget) et disposera de mini haut-parleurs intégrés pour écouter les radios via Internet.

Et les services?
L'offre liée à cette nouvelle génération de Freebox annonce des délais d'intervention de technicien passant de 24/48h à 10h maxi. Mais le plus fort seront les appels vers les mobiles de tous les opérateurs inclus dans le forfait des appels illimités. De quoi commencer pour Free à devenir le poil à gratter des trois opérateurs de téléphonie mobile avant même de devenir à son tour opérateur de téléphonie mobile dans deux ans.

Oui mais?
Ces belles offres alléchantes concernent principalement les nouveaux abonnés. Qu'en est-il des anciens et fidèles abonnés qui voudraient aussi révolutionner leur Freebox? Free a annoncé que le changement de version de box coutera 120 €. A cette somme il sera possible de déduire 30 € par année déjà écoulée d'abonnement.
Par contre il a été annoncé un ajout de 5,99 € par mois à la facture de base de 29,99 € mensuelle pour les lignes totalement dégroupées. A mes yeux cette mesure n'est pas très aimable pour tous ceux qui ont suivi les conseils acharnés des fournisseurs d'accès de quitter leur abonnement à France Telecom/Orange pour basculer en dégroupage total. Mais c'est le moyen pour Free de compenser l'ajout des nouvelles taxes sans pour autant modifier son prix d'appel de 29,99 €. Un moyen comme un autre de "faire la révolution"...

Liens directs
Abonnez-vous gratuitement à mes réseaux sociaux, newsletter et chaîne YouTube